Le Nutri-Score à la loupe

4 réponses

  1. Yves dit :

    Je suis très perplexe sur ce nouveau système d’étiquettage.

    Facultatif pour l’instant, comme tu le soulignes, les industriels auront bientôt apprivoisé cette nouvelle norme pour optimiser leur produit à raison de quelques milligrammes de protéines en plus, de lipides ou de sucre en moins pour basculer de B à A. Il n’y a qu’à se référer à ce qu’ont fait les constructeurs automobiles pour réduire la fiscalité des voitures (les chevaux fiscaux) et le taux d’émission de CO².

    En plus on nous prend un peu pour des imbéciles en réduisant tout le profil d’un plat préparé à une seule note. Comme cette note est issue d’un calcul et coefficients de pondération, elle ne peut en aucun cas être le reflet de la qualité du produit.

    De plus elle ne prend pas en compte l’origine des protéines, glucides, vitamines etc…. Quid de l’utilisation d’huile de palme, de céréales OGM, d’additifs, d’édulcorants etc….

    Je dirai donc “A suivre” avec grande précaution et je vais continuer à lire le détail des étiquettes en entier, et à utiliser les applications basées sur la base de donnée officielle “open food facts“, telles que “Yuka”, “Kwalito” et “Nutriflash”.

    Et également “Additifs Alimentaires” pour distinguer les additifs naturels, de synthèse, inoffensifs ou toxiques (parce que non le E330 n’est pas toxique :D)

    Et une autre réflexion…. Quand je prépare avec amour ma quiche lorraine, une ratatouille, ou un roti de porc à la moutarde avec pommes de terre réalisés avec les produits de la ferme achetés chez mon paysan préféré…. Que je sache, je vais utiliser une quantité variable de protéines animales, de fibres, de sel, de graisses animales ou végétales, et de glucides…. C’est quoi la note Nutriscore de ce plat fait maison ?

    Et comme c’est super bon, je vais en manger une plus grande quantité que leur mauvais équivalent industriel… alors ne-vais-je pas exploser et consommer un plat qui aurait un nutriscore E ?

    La meilleure alimentation c’est celle qui correspond à ses envies et au plaisir qu’on en retire.

    • Hélène dit :

      Merci Yves pour ton commentaire. C’est effectivement mes craintes. A ce jour les géants de l’agro-alimentaire arrivent à reprendre toutes les initiatives, démarches, changements préférables et les remanier à leur image (le bio, le local, l’anti-gaspillage…). Le marketing est tellement fortiche ! Et finalement le nutriscore risque de devenir un outil de plus qu’ils arrivent à maîtriser à leur avantage. Je reste donc prudente et invite les consom’acteurs à agir avec leurs achats 🙂

  2. GARRIDO dit :

    Hello…

    Mon opération Bikini de cette année se dirige un fois de plus tout droit vers un échec malgré mes efforts (Course / Vélo / ect…)

    Je pense surveiller mon alimentation et le nutriscore me parait une bonne chose,

    A voir si la diffusion du message se fait autant sur le packaging des produits que sur les sites de E-commerce,

    Bye

    • Hélène dit :

      Hello José,
      Merci pour ton commentaire et ton inscription à la newsletter 😉
      Le problème avec l’opération Bikini c’est que ça ne s’inscrit pas dans une habitude et tout ce qui n’est pas une habitude devient rapidement une vieille promesse.
      Pour ce qui est du nutriscore je t’invite à rester quand même vigilent car la notation reste subjective. Ces histoires de seuil et pourcentage peuvent faire passer un produit d’une note C à A sans forcément être vraiment bénéfique et vice versa.
      Cela étant je pense que les produits qui auront le nutriscore sur le packaging l’auront aussi sur le site e-commerce puisque ce sont les photos du packaging. A ce jour je n’ai vu qu’un emballage de jambon portant cette étiquetage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les codes et attributs HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>